L’automatisation contribue à la hausse des échanges, en sus de la trêve commerciale

By March 17, 2021Francais

Dans la semaine qui a suivi l’annonce de la trêve commerciale (suspension des droits de douane) entre les États-Unis et l’Union européenne, les échanges sur le marché secondaire ont augmenté par rapport à la semaine précédente de plus de 50 % en valeur et 65 % en volume.

Le nombre de transactions initiées par les acheteurs américains a augmenté de 158 % d’une semaine sur l’autre. La suspension des droits de douane a également stimulé l’activité le week-end, la valeur des échanges réalisés les samedis et dimanches ayant été multipliée par 4 par rapport au début d’année.

Nous avons couvert les raisons de ce regain d’intérêt et ses effets sur les parts de marché régionales (Bordeaux et le Rhône enregistrant une hausse significative de la demande ; les régions Italie et Bourgogne se posant comme les principales bénéficiaires des transactions conclues durant les week-ends). Nous devons maintenant dire un mot au sujet du facilitateur discret qui soutient cette augmentation record de l’activité : l’automatisation.

L’automatisation par le biais des API permet de concrétiser les transactions en toute fluidité, et elle contribue ainsi à l’augmentation de l’activité sur la bourse d’échange, tant en volume qu’en valeur. Les API accélèrent toutes les étapes commerciales, de la recherche des prix jusqu’aux opérations d’achat et de vente. L’automatisation a permis aux collectionneurs d’acheter les vins proposés sur la bourse d’échange Liv-ex par l’intermédiaire des plateformes de leurs marchands, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Inversement, elle a permis aux marchands de réaliser des ventes en dehors de leurs heures de travail, et c’est ainsi que les transactions conclues le week-end ont pu augmenter (comme le montre le graphique ci-dessus).

Le nombre de transactions automatisées a augmenté au cours des derniers mois, pour représenter la proportion record de 42 % de l’ensemble des transactions à la fin du mois de janvier. L’automatisation soutient et crée un environnement de marché secondaire plus robuste ; celui-là même qui a, en outre, favorisé la hausse des échanges depuis la suspension des droits de douane américains.

Comment l’automatisation fonctionne-t-elle exactement et comment peut-elle profiter à votre entreprise ?