Talking Trade – Sortie des vins de la marque la plus échangée sur Liv-ex

By June 14, 2021Francais

Pour couronner la semaine des primeurs la plus chargée en sorties, la marque la plus échangée sur Liv-ex, Lafite Rothschild, a lancé sa collection 2020 ce vendredi. Cette collection comprend les vins suivants : Duhart-Milon, L’Evangile, Carruades de Lafite, et enfin le Lafite Rothschild lui-même.

Le Duhart-Milon 2020 a ouvert le bal des sorties dans la matinée en étant proposé à un prix en hausse de 9,6 % par rapport au lancement du millésime 2019. De tous les vins déjà sortis dans cette campagne, L’Evangile 2020 est celui qui a connu la plus forte hausse de prix avec +26,7 %. Le Carruades de Lafite 2020 est lui sorti moyennant une augmentation de 12 %, tandis que le Lafite Rothschild 2020 a été lancé avec un prix de sortie international en hausse de 15 % par rapport au millésime 2019.

Principales sorties

  • Cette semaine, Liv-ex a couvert la sortie de 15 vins bordelais, ainsi que d’un champagne, le Dom Perignon 2012.
  • Les hausses des prix de sortie cette semaine ont été légèrement plus élevées par rapport aux cinq premières semaines de la campagne, lesquelles témoignaient d’une augmentation moyenne des prix au Royaume-Uni d’environ 5,3 %.
  • L’Alter Ego de Palmer 2020 est sorti lundi dernier en hausse de 12,2 % par rapport au prix de lancement du millésime 2019.
  • Les Grand Puy Lacoste 2020, Cantenac Brun 2020 et Clerc Milon 2020 sont tous sortis cette semaine en hausse respectivement de 12,6 %, 10,7 % et 7,3 % par rapport au prix de lancement de leur homologue du millésime 2019.
  • Il faut toutefois considérer que la juste valeur est fonction de tous les millésimes physiquement disponibles.

La revue de presse complète au sujet des sorties en primeur 2020 est disponible ici.

Niveau hebdomadaire des échanges

La part de marché de Bordeaux en valeur a atteint cette semaine son plus haut niveau à ce jour en 2021, grâce aux nombreux échanges portant sur les millésimes 2017 et 2018.

Pauillac et Saint-Emilion Grand Cru ont été les sous-régions les plus échangées au sein de Bordeaux, mais c’est les Sauternes qui ont le plus créé la surprise, en enregistrant leur plus importante semaine d’échanges en volume depuis le début de l’année.

La part de marché en valeur de la Bourgogne a également progressé par rapport à la semaine précédente. La France a totalisé 81 % de l’ensemble des échanges en valeur, ce qui n’est pas sans rappeler les premiers mois de 2019, alors que l’élargissement sans précédent du marché des vins fins ne faisait que commencer (rappelez-vous de la montée en puissance de l’Italie).

La part de marché de la Champagne a décliné, mais les vins de la région ont souvent été échangés moyennant un prix en hausse. Sur 12 mois glissants, le Champagne 50 est en hausse de 13 % ; certains sous-indices du Champagne 50 enregistrant jusqu’à 25 % d’augmentation sur la même période.

La semaine s’est révélée être sous la coupe du Lafite Rothschild, les millésimes 2018, 2017, et 2013 enregistrant le plus grand nombre d’échanges, alors que le nouveau millésime faisait la une des journaux vendredi dernier dans la matinée.

Rappelons que le Lafite Rothschild 2018, vin le plus échangé de la semaine et de l’année pour l’instant, est sorti dans une bouteille au design unique marquant le 150e anniversaire de l’acquisition du Château Lafite par la famille Rothschild. Depuis sa sortie, ce vin a enregistré une hausse de 30 % par rapport à son prix de sortie international, dont 25 % après que le Château a annoncé que ce millésime bénéficierait de bouteilles spéciales.

En termes de prix, 2020 se situe entre le millésime 2018 et les moins bien notés millésimes 2017 et 2013. Proposé à 5 880 £ les 12 bouteilles de 75 cL, le Lafite Rothschild 2020 est légèrement plus cher que le millésime 2019, noté à l’identique, mais meilleur marché que les 2016, 2018 et tout millésime antérieur à 2010.

Le Sassicaia 2018, sorti pour le 50e anniversaire du domaine Tenuta San Guido a connu une petite hausse de prix, pour avoir effectivement été négocié pour un montant supérieur de 4 % à son prix de sortie lors de la dernière transaction. Ce vin n’étant sorti qu’en février, notons que cette hausse de 4 % sur quatre mois équivaut à une hausse de 12,5 % sur un an.

Rapport de marché Liv-ex

Le rapport Liv-ex sur les conditions du marché en juin a été mis à la disposition exclusive des membres possédant un abonnement Silver ou supérieur. Ces derniers peuvent le consulter en cliquant ici.

Le rapport complet contient les recherches et analyses Liv-ex suivantes :

  • Graphique du mois : vins sortis dans des bouteilles en édition limitée
  • Meilleure performance sur le marché : les Bordeaux 2019
  • Actualité : La Place de Bordeaux accueille son premier vin sicilien
  • Coin des critiques : Bordeaux 2020 — Unanimité des critiques au sujet des meilleurs vins
  • Réflexion finale : Un point sur le déroulement de la campagne des primeurs jusqu’à présent

Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur la campagne de cette année sur notre page Bordeaux 2020 En Primeur. Pour recevoir quotidiennement par email nos alertes en rapport avec la campagne, inscrivez-vous en renseignant le formulaire ci-dessous.