Nouvelles API visant à fournir rapidement aux importateurs de vin des codes marchandises précis

By February 19, 2021Francais

Liv-ex a annoncé aujourd’hui la sortie de nouvelles API prometteuses pour la réduction des lourdeurs administratives auxquelles font face les importateurs de vin, notamment en permettant à ces derniers de générer en temps réel les codes marchandises nécessaires au remplissage des formulaires de déclaration en douane, tels qu’exigés depuis le Brexit.

Pour transférer efficacement les vins entre l’UE et le Royaume-Uni, ou même entre de nombreux autres territoires, les parties prenantes de la chaîne logistique doivent disposer d’un code marchandise précis pour chaque vin d’une cargaison. Depuis que le Royaume-Uni a quitté l’union douanière, le nombre de formalités administratives nécessitant ces codes s’est considérablement multiplié, ce qui a provoqué le ralentissement de la chaîne logistique. En raison des informations et des données requises, telles que l’appellation d’origine, le format de conditionnement et le degré d’alcool, la génération manuelle d’un code marchandise peut en effet prendre jusqu’à 20 minutes.

Boissons…Vin…Contenance…Provenance…Degré d’alcool

La génération et l’utilisation de ces codes impliquent également un risque d’erreur humaine élevé. Ces codes sont toutefois cruciaux, car ils sont utilisés pour calculer les droits de douane ou la TVA dus lors du transfert de marchandises entre le Royaume-Uni et l’UE. Le HMRC avertit d’ailleurs sur son site web que les codes erronés entraînent des retards de livraison, voire des saisies de marchandises, sachant qu’une fois payés les droits d’importation mal-calculés résultent en frais supplémentaires.

Malgré ces problèmes, le service logistique de Liv-ex est toujours en mesure de livrer les vins de l’UE achetés sur Liv-ex aux marchands britanniques en moins de 30 jours. Ce délai est rendu possible par les bases de données, les algorithmes et les API que Liv-ex a mis au point. Nous mettons d’ailleurs tous ces outils à disposition des autres acteurs de l’industrie vinicole afin de les aider à se repérer dans les tâches administratives décrites par Daniel Lambert dans l’article que vous pouvez retrouver ici, notamment afin de réduire les « coûts cumulés potentiellement pénalisants ».

LWIN

Le premier de nos outils s’appuie sur le LWIN et consiste en la plus grande base de données open source de descriptions de vins et spiritueux. En téléchargeant simplement cette base de données, tout le monde a librement accès aux informations d’environ 90 000 produits, comprenant la région de provenance, la couleur, la désignation et plus encore. Cette base de données peut de plus être consultée à grande échelle via notre API de recherche LWIN.

API TAV

Le second outil est notre base de données des valeurs TAV ; base qui ne cesse de s’enrichir. Au moment où nous écrivons ces lignes, cette base contient plus de 19 000 valeurs. Et fait unique, une grande partie de ces valeurs ont en plus été vérifiées. Notre équipe logistique analyse en effet les vins lors de leur passage dans nos entrepôts. Plus de 90 % des vins les plus échangés sur Liv-ex ont ainsi vu leur degré alcoolique être vérifié, et les données ont donc été rassemblées pour de nombreux pays et régions de provenance. En utilisant les codes LWIN dans notre API TAV (TAV API), cette base de données peut être consultée aisément.

API Code marchandise

Grâce aux données précises sur la région de provenance, la désignation et le format de conditionnement renvoyées par le LWIN et aux valeurs de concentration alcoolique exactes de notre base de données, notre algorithme de codification des marchandises peut générer en temps réel le code marchandise de 8 à 10 chiffres correct de tous les vins, vins fortifiés et spiritueux afin de se conformer aux normes du Royaume-Uni, de l’UE et de Singapour (ASEAN). Un processus, qui manuellement prend jusqu’à 20 minutes, peut désormais être complété automatiquement en moins d’une seconde grâce à notre API Code marchandise (Commodity Code API).

Il est important de noter qu’en ce qui concerne les codes marchandises, la base de données LWIN est unique dans la mesure où elle contient une désignation de provenance correcte pour chaque millésime. Étant donné qu’un même vin sur une gamme de millésimes peut avoir différentes provenances, un code marchandise différent est nécessaire pour chaque désignation de provenance. Par exemple :

Les entreprises qui transportent du vin à grande échelle tireront le plus grand profit de ces API en automatisant la génération de leurs codes marchandises et des formulaires douaniers. Notez que ces API sont à la disposition des membres Liv-ex possédant un abonnement Gold ou supérieur. Pour les entreprises qui opèrent avec des volumes plus faibles, une solution est également disponible pour générer, un à un, des codes marchandises précis.

Veuillez prendre un rendez-vous téléphonique avec notre équipe pour en savoir plus :

Lectures complémentaires :

Liv-ex : Brexit: why is wine taking longer to arrive? And what are the hidden costs? (Brexit : pourquoi le vin met-il plus de temps à arriver ? Quels sont les coûts cachés ?)

The Buyer: Daniel Lambert: ‘Catastrophic impact of Brexit on small wine suppliers (Daniel Lambert : L’impact catastrophique du Brexit sur les petits marchands de vin)

The Guardian: ‘A multiple pile-up in the fog’: wine agent’s fury at Brexit red tape (« Multiples accrochages dans le brouillard » : la fureur des agents vinicoles face à la lourdeur bureaucratique du Brexit)

Harpers: Brexit: Reality bites (Brexit : une cuisante réalité)

Liv-ex: Brexit and the wine trade – Liv-ex webinar replays (Le Brexit et le commerce du vin – Rediffusion du webinaire Liv-ex)