Talking Trade – Hausse hebdomadaire de 1 % pour le Fine Wine 50

By May 18, 2020Francais

Part de marché par région en valeur (8 - 14 mai)

La semaine dernière, l’indice Liv-ex Fine Wine 50 a rebondi de 1 %. Depuis son plus bas niveau annuel atteint début avril, il aura donc enregistré une hausse de 2 %. Bien que les prix des Premiers crus ont augmenté, il n’y a pas eu d’effet notable sur la part de marché de Bordeaux. La part de marché hebdomadaire de la région a continué de chuter, passant de 43,8 % à 40 %.

Au détriment des autres régions viticoles, la Bourgogne (13,6 %) et la Champagne (11,7 %) ont enregistré de relativement bonnes performances cette semaine. Le Rhône (2,8 %), les É.-U. (4,2 %) et la catégorie Reste du monde (6,9 %) ont quant à elles vu leur part de marché reculer par rapport à la semaine précédente. Toujours impressionnante, l’Italie représente une nouvelle fois 20 % de la valeur totale des échanges de la semaine, comme elle n’a cessé de le faire régulièrement depuis début 2020.

La semaine dernière également, à l’issue d’une série de dégustations organisées dans son bar à vin de Hong Kong, James Suckling a publié une première vague de notes attribuées aux Bordeaux 2019 en primeur. À cette occasion, le critique a expliqué que beaucoup des vignerons et des marchands bordelais avec lesquels il a pu discuter « allaient attendre le mois de juin pour publier les prix de leurs vins, tous s’accordant à dire qu’ils doivent baisser […] d’environ 10 à 40 % ». Alors que nous sommes à quelques semaines du mois de juin seulement, l’attention des acheteurs pourrait bien commencer à se tourner de nouveau vers Bordeaux, surtout si les réductions de prix anticipées se concrétisent.

Top 5 des vins les plus vendus en valeur (8 – 14 mai)

Dans le classement des vins les plus échangés de la semaine, c’est le Krug, Grande Cuvée Édition 167 qui arrive en tête. Ce champagne non millésimé résulte de l’assemblage de plus de 150 vins différents issus de plus de 10 millésimes distincts. Cette édition est la 167e produite par la maison Krug. À partir de 2011, la maison Krug a commencé à ajouter des numéros distinctifs sur la contre-étiquette des bouteilles de ce champagne. L’édition 163 fut la première à faire figurer le numéro d’édition sur l’étiquette frontale et cela continue depuis.

Aujourd’hui a justement eu lieu la sortie au Royaume-Uni du Krug, Grande Cuvée Édition 168. Avec 19 points, il s’agit d’une des bouteilles que Jancis Robinson a les mieux notées, ce qui est presque inédit pour un champagne non millésimé. Sa note combinée et son prix de sortie mettent en évidence la valeur relative de l’Édition 168 par rapport à nombre de ses devancières, comme on peut le voir ci-dessous.

Élargissement du marché des grands vins

Les tendances actuelles sur le marché des vins fins vont dans le sens de la poursuite de son élargissement. Le nombre de vins distincts échangés et la diversité des régions productrices continuent d’augmenter. « L’Italie est la vedette incontestable de ce début d’année », mais d’autres régions plus modestes du reste du monde ont également commencé à sécuriser des parts de marché significatives.

Vendre du vin dans le contexte actuel

La pandémie de Covid-19 a fortement perturbé le commerce du vin, en affectant notamment les activités en amont et en aval de la chaîne d’approvisionnement. Liv-ex a préparé un guide dans le but d’aider les marchands à mieux se préparer à l’évolution rapide que le marché va connaître. Téléchargez une copie gratuite de ce rapport en remplissant le formulaire ci-dessous.