Recul de 0,76 % pour le Liv-ex 100 en mai

By June 4, 2020Francais

Les derniers jours de mai ont marqué la fin du confinement à son niveau le plus strict en Grande-Bretagne (l’affluence sur les plages de Southend rappelant le Sud de la France en été) et le début de la campagne des primeurs 2019 à Bordeaux. Mercredi dernier, le Château Latour est revenu sur le marché avec une toute nouvelle sortie depuis le millésime 2011 ; le millésime 2012 ayant été lancé à un prix réduit de 22 % comparé à son prédécesseur. Le jeudi suivant, c’était au tour du Pontet-Canet 2019 d’être mis sur le marché. Il est sorti à un prix inférieur de 30 % au prix de sortie du millésime 2018 et à sa juste valeur par rapport aux millésimes précédents. Ces deux sorties peuvent largement être considérées comme un succès.

L’enthousiasme autour du début de la campagne n’a cependant pas suffi à faire remonter la part de marché mensuelle de Bordeaux au-dessous de 50 %, celle-ci atteignant seulement 43,8 %.

Malgré l’intérêt croissant pour la campagne (ou peut-être à cause de la campagne elle-même !), les prix des grands vins ont chuté au cours du mois de mai. L’indice Fine Wine 100 a ainsi reculé de 0,74 % en mai, malgré l’affaiblissement de la livre sterling qui a perdu 1,9 % face au dollar américain et 3,3 % face à l’euro.

La valeur totale et le volume des échanges sont restés stables, tandis que le marché s’est encore étendu au-delà des niveaux records établis en avril, le nombre de marchés actifs ayant continué d’augmenter.

En juin, la campagne des primeurs 2019 battra son plein. Les dégustations de l’Union des Grands Crus doivent se dérouler à Bordeaux tout au long de la semaine. Les notes des critiques et les annonces des châteaux devraient suivre. Les prix de sortie et leur effet sur le marché physique seront surveillés de près. Nos analyses seront quant à elles publiées comme à l’habitude. Sur les 10 dernières années, la campagne des primeurs a, à huit reprises, eu un effet positif sur le Liv-ex 100 le mois suivant la sortie des premiers vins.