Hausse de 0,29 % pour le Liv-ex 1000 en octobre

By November 9, 2020Francais

La demande en vins fins, comme le reflète la valeur des offres en temps réel, a atteint en octobre son plus haut niveau annuel, après avoir atteint son niveau le plus bas depuis six ans en mars dernier. En partie grâce à la confiance accrue des acheteurs sur le marché, la valeur des échanges a atteint en octobre le deuxième niveau le plus élevé de ces dix dernières années, tandis que le nombre de vins distincts échangés a atteint un nouveau record.

L’augmentation de la demande a eu un effet sur les prix. Le Liv-ex 1000 – indice le plus large des performances du marché – a en effet augmenté de 0,29 % pour clôturer le mois d’octobre à 352,47 points. Il s’agit de la cinquième évolution mensuelle positive de l’indice au cours de ces six dernières années, soit une hausse de 1,25 % pour le Liv-ex 1000 depuis le début de l’année.

Au sein du Liv-ex 1000, les performances des sous-indices sont contrastées. Le Bordeaux 500 a augmenté de 0,75 % pour clôturer à son plus haut niveau depuis deux ans. Cependant, c’est l’indice Rest of the World 60 qui a enregistré la meilleure performance du mois avec une hausse de 0,93 %. Le ROW60 s’est effectivement envolé grâce à la solide performance des vins américains, ces derniers connaissant une forte demande. Le Bordeaux Legends a augmenté de 0,82 %, tandis que le troisième sous-indice le plus performant de l’année, le Rhone 100, a progressé de 0,52 %. Notre rapport détaillé au sujet de cette région sera publié la semaine prochaine.

Les deux sous-indices les plus performants l’année dernière, à savoir le Champagne 50 et l’Italy 100, ont tous deux reculé de moins de 1 % en octobre. Le Burgundy 150 a lui aussi baissé avec -0,41 %.