Talking Trade – La Napa Valley en tête des ventes hebdomadaires

By October 12, 2020Francais

Au cours de la semaine qui vient de se terminer, les échanges se sont poursuivis sur le rythme atteint en septembre, toutes les régions ayant bénéficié d’une bonne activité. Avec 13,1 % de parts de marché, les États-Unis ont battu leur précédent record hebdomadaire, dépassant du même coup l’Italie (13 %), la Champagne (6 %) et le Rhône (4,8 %).

Bordeaux a représenté 38,1 % de la valeur totale des échanges, un chiffre juste au-dessus du niveau moyen atteint par la région en septembre dernier. La semaine prochaine (13 et 14 octobre) à Londres, l’UGCB présentera les Bordeaux 2018 aux acteurs du marché, ainsi qu’à la presse.

La part de marché de la Bourgogne a également augmenté par rapport à la semaine précédente pour passer de 15,8 % à 18,7 %, aidée par l’augmentation des échanges concernant ses vins blancs (7,9 %). La catégorie « Reste du monde » (6,3 %) a également enregistré une bonne performance, grâce principalement à l’Espagne (2,8 %), à l’Allemagne (1,2 %) et à l’Australie (1 %).

Quelques whiskies single malt ont changé de mains, notamment le Macallan Speyside Highland Single Malt Sherry Oak Cask Vintage 18 ans et le Glenfarclas, Highland Single Malt 25 ans.

La demande en vins cette semaine émanait principalement du Royaume-Uni, avec un intérêt accru de la part des acheteurs étatsuniens et asiatiques.

En ce qui concerne la Bourgogne, c’est le Trapet Pere et Fils, Chambertin 2018 (NM 97-99) qui s’est le plus vendu, tandis que le Petrus 2014 (NM 93) est arrivé en tête des ventes pour la région de Bordeaux.

Comment Somm’It utilise-t-il les prix Liv-ex ?

Selon une récente étude de cas, nos données tarifaires et notre numéro LWIN ont aidé Somm’It (un outil de gestion sommelière destiné aux propriétaires de restaurants, d’hôtels et de bars, développé à Bordeaux) à satisfaire ses clients. Découvrez comment l’équipe derrière Somm’It a pu améliorer son produit grâce à Liv-ex et apprenez-en davantage sur les diverses possibilités offertes par l’automatisation en cliquant ici.