« Le millésime miracle » : Lisa Perrotti-Brown MW à propos des Bordeaux 2019

By June 26, 2020Francais

La semaine dernière, suite à une série de critiques flash, était publié sur The Wine Advocate le rapport 2019 (partie I) de Lisa Perrotti-Brown MW à propos de la campagne des primeurs bordelaises.

Si l’on cherchait à résumer chaque millésime bordelais à l’aide des trois mots les plus repris par les vignerons eux-mêmes, les mots que l’on retiendrait pour le millésime 2019 seraient selon L. Perrotti-Brown : « Facilité, Énergie et Miracle ».

Elle révèle ainsi que le millésime 2019 a été élaboré avec facilité, dans le sens où les vignerons n’ont pas été confrontés à « des catastrophes naturelles de la même ampleur » qu’en 2017 (gelées de printemps) et 2018 (mildiou). Cependant, elle ajoute : « peu importe que les vignerons aient eu l’impression de ne pas faire beaucoup d’efforts, les meilleurs vins ont évidemment été produits par ceux qui ont su quand agir et quand ne rien faire ».

L’« énergie » a d’abord été évoquée dans les commentaires de dégustation de L. Perrotti-Brown au sujet du Haut Bailly 2019, la directrice générale du Château, Véronique Saunders, déclarant : « de l’énergie, on peut effectivement en trouver beaucoup dans notre vin, mais l’élaboration de ce millésime nous en a également demandé énormément ».

Enfin, L. Perrotti-Brown se refuse à utiliser elle-même le terme « miracle » pour qualifier le millésime, pourtant elle n’a cessé d’entendre le mot et doit reconnaître que les pluies de septembre, dont « les vignes de Cabernet Sauvignon avaient vraiment, vraiment besoin […], sont arrivées exactement au bon moment ».

Dans l’ensemble, L. Perrotti-Brown estime que « 2019 est un millésime exceptionnel ». Elle poursuit : « Des grands vins jusqu’aux appellations moins connues, j’ai été agréablement surprise par la constance de la qualité, surtout pour une année aussi chaude et dangereusement sèche. Même les châteaux aux moyens plus modestes ont apparemment été capables de produire de bons, voire de très bons vins en 2019, et ce bien qu’une approche plus judicieuse et relativement nouvelle de l’extraction soit de plus en plus utilisée. ».

Néanmoins, pour L. Perrotti-Brown, 2019 « n’est certainement pas un millésime qui permet de coller aveuglément les notes les plus élevées aux châteaux les mieux classés ou les plus réputés […], le terrain de jeu ayant quelque peu été nivelé par les conditions météorologiques de la saison de croissance. Pour vraiment exceller en 2019, les vignerons ont dû redoubler d’efforts dans leur vignoble, et en particulier pendant les vendanges pour s’approcher au plus près de la perfection. L’arrogance et la complaisance sont les ennemis de la grandeur. »

Les vins qui ont reçu les meilleures notes de la part de L. Perrotti-Brown figurent dans le tableau ci-dessous.

Retrouvez toutes les impressions de la critique au sujet du nouveau millésime ici.

Plus d’informations ?

Retrouvez sur nos pages Bordeaux 2019 tout ce que vous devez savoir à propos de la campagne des primeurs de cette année, avec notamment nos outils d’analyse, les notes des critiques, des rapports et plus encore.