Recul de 0,22 % en janvier pour le Liv-ex 100

By February 10, 2020Francais

Évolution de l’indice Liv-ex Fine Wine 100 sur 10 ans

L’activité commerciale a été modérée pour l’industrie du vin fin en janvier, comme le montre l’indice Liv-ex Fine Wine 100 clôturant à 301,88 points, en baisse de seulement 0,22 % par rapport au mois précédent.

La livre sterling a légèrement faibli dans le courant du mois. Cela aurait habituellement entraîné une augmentation de la demande en dehors du Royaume-Uni, mais l’incertitude au sujet des droits de douane aux États-Unis a tenu les acheteurs étatsuniens largement à distance, la propagation du coronavirus combinée aux vacances du Nouvel An chinois a réduit la demande en provenance d’Asie et le départ officiel du Royaume-Uni de l’UE vendredi dernier a fait que les acheteurs européens, inquiets, sont restés les bras croisés.

Malgré tout, les échanges ont augmenté de 40 % en valeur par rapport à décembre, les acheteurs et les vendeurs nationaux étant revenus sur le marché après l’accalmie.

Une certaine volatilité caractérise les vins dont la position sur le marché a le plus bougé au cours du mois de janvier. Le DRC La Tâche 2015 et le Mouton Rothschild 2000, qui figuraient parmi les 5 plus mauvaises performances il y a de cela 3 mois, ont regagné le terrain perdu. D’un autre côté, les performances ce mois-ci du Dom Perignon 2009 et du Barolo 2014 comptent parmi les plus mauvaises, alors que ces vins avaient tranquillement réalisé des gains tout au long de l’année 2019.